• Bilan du projet mémoire 2014/2015

    Notre projet mémoire a débuté en début d'année scolaire 2014/2015.
    Il consiste à rendre hommage aux tirailleurs sénégalais et malgaches de la Première Guerre Mondiale, qui étaient inhumés dans l'agglomération lyonnaise, et pour lesquels il n'y avait peu de reconnaissance : ils étaient enterrés, une stèle portait leur nom et parfois leur date de décès... mais c'est tout : nous ne savons rien de plus sur eux.

     

    A travers des sorties telles que les visites à la nécropole de la Doua à Villeurbanne (banlieue de Lyon), des représentations au théâtre comme Des Inconnus Chez Moi, , ainsi qu'une autre pièce nommée Suspendu,  et par une visite au Tata Sénégalais, nous avons nourris notre culture personnelle et rendu hommage à ces hommes morts pour la France.

     

    Lors de la première visite à la nécropole, nous avons découvert le lieu d'inhumation chargé d'Histoire de certains de ces tirailleurs. Également chargé en émotions, quelques élèves furent émus par le lieu : des centaines de tombes blanches, dont beaucoup marquées Inconnu, alignées dans un beau jardin paysagé.

     

    Nous avons par la suite assisté à une pièce, Des Inconnus Chez Moi  (qui est une pièce adaptée de l'autobiographie de Lucie Cousturier) qui s'est révélée très intéressante mais difficile à suivre et un peu longue. Pour la seconde pièce, Suspendu, la mise en scène originale (machineries visibles) nous a davantage captivées compte tenu des lumières, des sons et de ses accessoires.

     

    Pour finir cette année de projet, nous sommes retournés une matinée à la Doua pour tourner des vidéos retraçant le parcours de certains tirailleurs, puis nous nous sommes rendus au Tata Sénégalais qui est un cimetière crée spécifiquement pour les tirailleurs victimes du massacre du 19 et 20 juin 1940 par les Allemands, le lendemain de l'appel à la résistance de De Gaulle.

    Tout au long de l'année, nous nous sommes retrouvés une heure par semaine afin d'effectuer des recherches historiques sur l'identité et le parcours de ces tirailleurs. De plus, il fallait rédiger et publier les articles sur ce blog.

    En conclusion, ce projet nous a fait découvrir l'histoire des tirailleurs et les hommes qu'ils étaient. Et nous pouvons ainsi partager ces connaissances grâce à ce site afin de  perpétuer la mémoire de ces hommes Morts pour la France.

     

    Pour la classe de 3°4,
    Ambrine et Marie

    Bilan du projet mémoire 2014/2015

     

    « Photos du 19 juin 2015Boukard Diouf »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :